Politique éditoriale

1. À propos du contenu

J’entends utiliser ce blogue pour partager mes expériences personnelles et professionnelles dans le respect des individus qui y participent et qui en sont partie intégrante. Parce que ce blogue est un reflet de mon quotidien, on y trouvera aussi parfois des billets d’humeur, d’humour, ou tout simplement quelques essais pour le plaisir des mots. C’est un privilège que je souhaite conserver en tant que propriétaire de ces carnets.

2. Le niveau de langage

Je ne prétends pas à une maîtrise parfaite de la langue française. Je fais un certain nombre d’efforts pour offrir des écrits dans un niveau de langage correcte, qui respecte les lecteurs, et qui s’apparente à celui que je tiendrais chez-moi avec mes invités ou mes proches. J’en demanderai autant pour les commentaires.

J’entends respecter l’intégrité de mes lecteurs, autant que leur intelligence. Je souhaite donc leur offrir un contenu qui s’adresse majoritairement à un public général. Je me réserve, pour le plaisir de l’écriture, le droit d’utiliser certaines formes littéraires plus directes qui peuvent sembler plus familières mais alors elles ne seront jamais utilisées gratuitement ou dans le but de semer inutilement la controverse.

3. La rigueur du contenu et des informations transmises

J’entends prendre le temps de bien documenter le contenu de mes billets. J’en profiterai pour lier mes sources de documentation et pour citer les différents auteurs ou groupes. J’invite le lecteur à me faire parvenir un courriel si une information s’avérait incomplète ou inexacte afin que je procède rapidement aux modifications, qui porteront la mention « Edit », tel que mentionné au point 7.

4. La propriété intellectuelle

J’entends utiliser du contenu dont je suis le créateur. Je peux inclure, dans ce contenu, certains extraits pour documenter, compléter ou illustrer un billet. Je respecterai alors les droits d’auteur, citerai la source et donnerai le crédit aux auteurs que je cite ou présente.

Le contenu de mes billets peut être reproduit, en tout ou en partie, dans la mesure ou leur auteur, Martin Comeau, est utilisé pour référer à l’auteur et qu’un hyperlien vers le blogue y est annexé.

5. Les commentaires

Les commentaires sont pour moi l’espace d’extension de ma réflexion. Ils m’aiguillent sur mes positions, ils me permettent de revisiter mes perceptions, mes croyances et mes affirmations, ils font avancer le propos. Le commentaire sera idéalement lié au sujet du billet, et il serait souhaitable que le commentateur lise le fil de discussion avant de poster un commentaire.

Puisque cet espace virtuel est à mes frais et que je suis responsable de son entretien, j’entends respecter les mêmes règles quant aux commentaires que celles que je m’impose pour le respect de mes lecteurs.

Les commentaires devront être fait dans un niveau de langage qui est le même que celui que j’accepterais ici dans mon salon. Ils ne seront pas diffamatoires, ne porteront pas atteinte à l’intégrité des personnes, viseront à faire avancer les idées plutôt qu’à semer la controverse.

Ils ne seront pas utilisés pour le simple plaisir de se mettre en valeur, s’attirer des lecteurs, promouvoir un site ou un blogue, un produit ou une organisation, et verront à ne pas être utilisés uniquement pour « pousser le clou » plus loin que ne va le billet lui-même. Les principes devant les personnalités, non le contraire quoi.

6. La gestion des commentaires

Les commentaires sont la propriété de l’auteur du blogue. Je me réserve le droit de les mettre en valeur autant que celui de supprimer ceux qui ne respectent pas la politique de ce site. L’auteur du commentaire pourra alors s’adresser à moi pour faire valoir son point de vue par courriel ou s’exprimer à cet effet sur son carnet personnel ou d’entreprise.

Je n’entends pas « bannir » d’usager à moins que celui-ci fasse fi des diverses lignes de conduite que je tente de respecter pour garder la « maison propre ».

7. Édition, correction et suppression de billets ou entrées

J’assume mes écrits et mes propos. J’assume mes imperfections et mes erreurs. Aussi, je me réserve le droit de corriger la syntaxe des billets, ou certaines tournures de phrases, spécialement si elles n’affectent pas le sens du billet, sans en aviser les lecteurs.

Si une correction ou un ajout touche l’information ou la modifie substantiellement, alors j’utiliserai la formule suivante:

 » Édit 00h00: J’ajoute cette information »

Je me réserve aussi le droit de supprimer un billet si, après réflexion, je le juge offensant pour les personnes, les institutions ou les organisations auxquels il réfère. À ce moment, j’utiliserai un nouveau billet qui mentionnera que « l’auteur souhaite rappeler le billet précédent pour suppression. »

8. Les courriels à l’auteur

Je considère le courriel comme la poste traditionnelle, c’est-à-dire un message personnel et discret. Je n’entends pas reproduire vos courriels sur le site, à moins que vous le souhaitiez, ni en citer un passage.

Vous pouvez réagir à cette politique éditoriale à l’adresse suivante:

comeau.martin [ @ ] ymail.com

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :